Utilisation de l'imagerie cérébrale pour la recherche en éducation scientifique

Masson, S., Potvin, P., & Riopel, M. (2010). Utilisation de l'imagerie cérébrale pour la recherche en éducation scientifique. Dans M. Riopel, P. Potvin & J. Vázquez-Abad (dir.), Utilisation des technologies pour la recherche en éducation scientifique (pp. 197-222). Québec : Les Presses de l'Université Laval. url: labneuroeducation.org/s/Masson2010.pdf

Grâce à de récentes techniques d’imagerie cérébrale dont l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, il est aujourd’hui possible d’analyser la façon dont le cerveau des élèves travaille pour accomplir des tâches scolaires telles que lire, écrire, compter et même résoudre des problèmes d’ordre scientifique. Encore peu connues dans le domaine de l’éducation, ces techniques offrent pourtant d’intéressantes perspectives de recherche. En prenant appui sur une étude en cours portant sur les mécanismes cérébraux sous-tendant l’apprentissage des sciences, nous présenterons les avantages, les démarches et les contraintes liés à l’utilisation de l’imagerie cérébrale pour l’étude des processus du changement conceptuel.